Accueil
Accueil
Accueil
Accueil
Accueil
Accueil
Accueil
Accueil
Accueil
Accueil
Accueil
Accueil
Accueil
Accueil
Accueil
Accueil
Accueil
Accueil
Accueil
Accueil
Accueil
Accueil
Accueil
Accueil
Accueil
Accueil

Accueil

Cercle celtique du Sillon de Bretagne

Les Genêts d'Or de Malville

Historique

A partir de cette date, le cercle se produit dans divers lieux autour du village de Malville et le quadrille malvillois commença à être transmis d'année en année et de génération en génération.

Le cercle eut le renfort de musiciens et même si les danseurs étaient moins nombreux que les danseuses, au fil du temps il s'agrangit.

L'objet est de promouvoir l'art, le folklore et le sport bretons ainsi que les divers éléments de la culture bretonne.

Depuis 1969, le cercle participe au concours de danses traditionnelles et de suite chorégraphique qui se déroule tous les ans.

L'abbé Bourdeau

Dès sa création le cercle adhère à la confédération Kendalc'h et à la fédération Kendalc'h Bro Naoned.

En 1969, le cercle devient une association loi 1901 dont les statuts sont restés pratiquement inchangés.


Dans les années 80 le cercle décide de créer une section pour les enfants de 8 à 12 ans.

Le cercle a plusieurs fois accédé en première catégorie lors des concours et se stabilise depuis plusieurs années en deuxième catégorie.

En 1989, l'école de musique voit le jour avec un atelier bombarde et accordéon.


En 1995, la section Atelier Danses est créée et une vingtaine de personnes y participent.

Au cours des années 2000, de nouveaux costumes sont créés après des recherches :

En 2001 pour les hommes et les femmes,

En 2009 pour les enfants et les adolescents.

En 2010, les costumes hommes sont entièrement refaits à l'identique de ceux de 2001.

Michel Chéru

www.cercle-celtique-malville.com, © tous droits réservés cercle celtique du Sillon de Bretagne "Les Genêts d'or" de Malville. 2014

Le Cercle Celtique "Les Genêts d'Or" de Malville a vu le jour en 1956. Cette année là, des jeunes malvillois ont dansé pour la première fois à la fête paroissiale du village. L'Abbé Bourdeau et Michel Chéru les dirigèrent.

Lors d'une prestation à Bouvron, le curé donna le nom de "Genêts d'Or" au groupe qui n'en n'avait pas jusque là.